Tights Nike Zonal Strength

« L’efficacité est toujours un facteur déterminant pour nos sportifs : ils veulent tirer le maximum de chaque entraînement« , explique Helen Boucher, Vice-présidente chargée des vêtements de training pour femmes. « Les collants occupant une place très importante dans la garde – robe de tous les sportifs, nous avons analysé leur coupe et tous les détails de conception afin de garantir une compression des zones clé s du corps, adaptée aux sports pratiqués ». Nike right tights 4 - run cocotteLes derniers collants Zonal Strength de Nike comportent des zones de compression intégrées directement au tissu de base et ciblent des groupes musculaires essentiels, afin de limiter les vibrations musculaires pour un entraînement efficace, sans nuire à la mobilité. Ces collants aident ainsi les athlètes à se sentir maintenus, à maîtriser davantage leurs mouvements et au final à avoir plus d’énergie au cours de chaque séance.

Plutôt course à pied ?

Nike right tight 1 - run cocotteLe collant de running Nike Zonal Strength cible les cuisses et les mollets, afin de diminuer les vibrations musculaires. La ceinture Flyvent apporte de la respirabilité, tandis que le tissu quadri-extensible accroît la mobilité, particulièrement au niveau des hanches et des genoux.

Ou salle de sport ?

Le collant de training Nike Zonal Strength réduit les vibrations au niveau de la ceinture abdominale, des fessiers, des quadriceps et des ischio-jambiers. Sa taille haute permet de mieux ressentir les abdominaux, ce qui est essentiel pour tous les types d’entraînements, qu’ils soient d’intensité faible, comme le yoga, ou élevée, comme le cross training. Grâce aux coutures plates, vous ne ressentirez aucune gêne.Nike right tights 3 - run cocotteLes collants Zonal Strength de Nike seront disponibles sur Nike.com à partir du 12 janvier.

Share on Google Plus

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter