Semi Marathon de Paris édition 2017

Vous l’avez certainement vu sur les réseaux sociaux, dimanche dernier j’ai pris le départ du semi marathon de Paris !
Pour la deuxième fois je courais sous les couleurs de l’association Triathlètes Contre Le Cancer.

Quand je m’étais inscrite, je visais une pulvérisation de mon RP de l’an dernier c’est pourquoi je m’étais inscrite dans le sas 1h50 (lol).
Dimanche matin c’est vers 9h que je retrouve quelques amis de l’asso. Il fait gris mais il ne pleut pas, j’espère que le temps se maintienne comme ça (l’espoir fait vivre il paraît 😉 ).
On laisse nos affaires au vestiaire (très bien organisé d’ailleurs, je n’ai pas attendu) et nous voilà partis pour rejoindre nos sas de départ.
Là c’est un peu compliqué, il n’y a qu’une entrée donc ça bouchonne pas mal.
Vers 9h45/50, sous la pluie, on prend le départ de cette 25ème édition du semi marathon de Paris.

KM 1 – 5 : Je suis déjà trempée au bout de 500m, mais j’essaie de me dire que la pluie va se calmer et que ça va le faire. On part sur un rythme « à la cool » histoire de pas se cramer. On est 3, tout se passe bien, on est plutôt en forme et déjà quelques faux-plats se dessinent sur le parcours (aie me diront mes cuisses plus tard).

KM 5 – 10 : La pluie c’est chiant en fait. Et le vent aussi tiens. Mais je tiens bon, on est dans Paris et il y a plein de supporters ça fait du bien (merci pour ça d’ailleurs). J’essaie de ne pas penser au nombre de km qu’il me reste à parcourir pour ne pas déprimer. On est toujours au même rythme à peu près (pas pour 1h50 mais plutôt 1h55).

KM 10-15 : Là c’est dur. La côte du 13ème / 14ème km est longue et me donne un point de côté. Surtout qu’on a eu les tunnels juste avant (je vous ait déjà dit que j’aimais pas les tunnels ?!) qui m’ont déjà bien cassé les jambes. On s’accroche avec ma copine Sara, on n’a pas le droit d’abandonner. Pourtant je vous jure qu’au 14ème km quand la grêle vient me fouetter le visage et que je ne sens plus mes mains tellement j’ai froid j’ai très très envie d’arrêter. Heureusement on court à 2 donc on se soutient.

KM 15-21 : Je ne sens plus rien ahah. C’est clairement le mental qui prend le dessus. Je ne peux plus accélérer, je ne pense même plus au chrono j’ai juste envie de finir ! Les km me semblent de plus en plus longs mais on ne lâche rien et on va le terminer !

Arrivée : Transie de froid mais tellement heureuse d’avoir terminé ! Temps officiel 1h58’38 : c’est moins bien que l’an dernier mais vu les conditions je suis fière d’avoir terminé. Je suis également très contente d’avoir partagé cette course avec Sara pour qui c’était le premier semi marathon !

J’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont couru pour l’association TCC et celles qui ont fait des dons. Grâce à vous nous avons réussi à récolter près de 1300€ pour la recherche & la lutte contre le cancer.

Et vous, comment ça s’est passé ?

Semi marathon de Paris on se dit à l’année prochaine avec du soleil hein ? 🙂

Share on Google Plus

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.