Le bracelet connecté MisFit Flash

Toujours dans l’optique d’avoir un corps de rêve pour cet été 😉 , j’ai pu tester le capteur d’activité Misfit FLASH, le cadet du réussi bracelet connecté SHINE.
C’est donc confirmé, Misfit continue sa progression dans l’univers du fitness avec ses produits définitivement destinés aux sportifs de tous niveaux.

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 7 - run cocotte

Les caractéristiques et l’ergonomie

Il a tout du SHINE, il ressemble à peu de choses près au SHINE, mais ce n’est pas exactement le SHINE. Il s’agit du modèle FLASH (pas le super-héros hein 😉 ) mais bien le nouveau capteur d’activité de chez Misfit.

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 1 - run cocotte
Avec un prix divisé par deux (comptez environ 50€), vous vous en doutez, ce bracelet Misfit FLASH diffère légèrement de son grand frère. Au niveau des matériaux, le Misfit FLASH est fait de moulure de polycarbonate, plus communément appelé du plastique, alors que le SHINE lui, est en aluminium anodisé, d’où la baisse significative du prix. Car pour le reste, ce nouveau bracelet ressemble fortement à son aîné.
Avec une pilule capteur d’activité de 28,5 x 28,5 mm, une épaisseur de 8 mm  et d’un poids de 6 g, le bracelet Misfit Flash reste un appareil discret mais efficace.
Exit le cable de recharge, ce nouveau capteur tire son énergie d’une pile (de type montre), dont l’autonomie annoncée est de 3 à 4 mois.
Bien entendu, il existe en plusieurs coloris, du noir classique à des couleurs plus affriolantes.

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 3 - run cocotte

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 6 - run cocotte

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 2 - run cocotte

Le capteur au quotidien

Le capteur contient 12 LED invisibles à vue d’œil et réparties sur toute sa circonférence, à l’instar d’une montre classique. Pour savoir où vous en êtes en terme de dépenses d’énergie, une forte pression est nécessaire pour le FLASH, là où il faut seulement tapoter pour le modèle SHINE.
Comme on a pu le voir dans les caractéristiques, le Misfit FLASH est très léger. Tellement qu’on en oublierait sa présence sur notre poignet ! Son étanchéité et le fait de ne pas le recharger tous les deux jours y sont pour beaucoup.
Ainsi, on ne quitte quasiment jamais son bracelet, ce qui est pratique lorsqu’on veut savoir exactement les km parcourus, les pas effectués ou les calories dépensées.
Autre point positif, le capteur est capable de connaitre la qualité de votre nuit en détectant les phases de sommeil léger et de sommeil profond. Au quotidien, et ce malgré la qualification de « cheap » par certains, le Misfit FLASH est très pratique pour les nouveaux sportifs (comme pour les anciens) qui souhaitent savoir à tous moment où il en sont, sportivement parlant.

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 12 - run cocotte

 L’application

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 10 - run cocotte

Nous parlerons ici de l’application mobile sous Android, et non iOS. Difficile en temps de crise d’avoir deux téléphones avec deux systèmes d’exploitation différents. C’est peut être un détail pour vous, mais pour plusieurs utilisateurs, cela veut dire beaucoup.
En effet, nombreux sont les utilisateurs préférant l’application iOS où les options sont mieux présentées et plus détaillées. Mais dans les deux cas et à l’instar du bracelet, l’application mobile est très simple et épurée.

J'ai testé pour vous le Misfit Flash 11 - run cocotte

Là où certaines applications en font des tonnes sur les chiffres et les graphiques, l’application Misfit relate l’essentiel. Comme dit précédemment, il est possible de suivre directement sur votre bracelet l’évolution de votre activité.
Il convient alors de se fixer un objectif, ni trop faible, ni trop élevé, et de le renseigner sur son application. Les objectifs ne se calculent pas en km ou en calories, mais en points.
Pour avoir un ordre d’idée, 1400 points correspondent à : 2,5 heures de marche, 45 minutes de course et 1 heure de natation … un bon début pour être triathlète !

Enfin, différentes activités physiques sont traçables, comme le tennis, la natation ou encore le football.  L’application mobile n’a pas vocation à faire de vous des sportifs de hauts niveaux, mais simplement vous permettre de mieux vous connaitre et d’en savoir davantage sur vos performances.

En conclusion, le Misfit FLASH est un excellent capteur d’activité avec un bon rapport qualité/prix.
Simple et léger, il vous permettra de suivre au jours le jours, heures par heures vos performances.
Bref, un ami qui ne vous lâchera jamais lorsqu’il faut aller courir.

Share on Google Plus

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.