La Grande Course du Grand Paris !

Dimanche dernier, c’était la première édition de la Grande Course du Grand Paris et j’ai eu la chance d’y partiper !
C’est parti pour le compte-rendu !

Vendredi soir je me rends sur le village pour récupérer mon dossard, ça fait longtemps que je n’ai pas couru un 10 km et cette course lance la première de la saison !

Dimanche matin, départ à 9h, réveil à 7 (ça picote un peu). Heureusement je retrouve les copains (coucou Coolrire) sur la ligne de départ, il fait beau, y a du monde, ça va être chouette !
Quelques animations pour la candidature de Paris aux JO 2024 et c’est parti !

9h : top départ, je me retrouve assez vite un peu seule alors j’essaie de m’accrocher aux gens devant moi pour tenir le rythme (j’y vais sans pression mais on sait jamais on pourrait le tenter ce petit RP ?).
Il y a quelques faux plats sur le parcours mais je m’accroche c’est le début c’est pas le moment de décélérer !

Km 4 : C’est l’heure du ravitaillement ! ça tombe bien j’avais bien soif ! Je passe à côté des Swala sans les voir, je n’ai pas donc pas pu tester malheureusement !
Parfois je ne sais pas trop où aller, sur les quais on croise des gens qui font leur footing du matin, difficile de reconnaître les participants à la course des autres !
Mais c’est un coin que je n’ai vraiment pas l’habitude d’emprunter donc c’est vraiment chouette (même s’il y a quelques pavés).
Au km 7 on est toujours le long du canal et ça commence à piquer mais je vois que mon chrono est pas mal, il ne faut pas que je lâche. Je me fais beaucoup doublé mais les gens s’encouragent et ça fait du bien 🙂
Au km 9 : je me dis qu’il faut tout donner, que je vais faire une pause après le 10 pour trottiner tranquillement jusqu’au stade de France.

J’aperçois l’arche (et j’espère que c’est pas un piège ahah) j’accélère et je passe les 10 km en 50’36 : record battu !
Je suis hyper contente mais je n’ai pas tout de suite le chrono officiel donc on ne se réjouit pas trop vite (au final c’est exactement le même chrono que ma montre a enregistré).
Je retrouve les copains et on marche ensemble jusqu’au stade de France : on se remet à courir au niveau du pont.

Ensuite c’est sous sol du stade de France (bof) et on arrive enfin dans le Stade, on peut fouler la piste comme de vrais athlètes c’est quand même canon !! 🙂

Là dessus je me rue sur ma médaille et surtout sur le ravitaillement parce qu’on n’a rien eu depuis le km 4 et j’ai très soif !

On se dit à l’an prochain La Grande Course du Grand Paris ?

Share on Google Plus

2 Comments

  1. J’ai trouvé qu’il y a eu de gros problèmes d’organisation, c’est dommage car on soi c’était une course sympa. À améliorer pour une prochaine édition.

    • Bonjour Fanny,

      Oui j’ai entendu parler des consignes notamment. Je n’en ai pas parlé dans mon article car je n’ai pas mis d’affaires en consigne donc je n’ai pas eu à faire face à ces problèmes.
      J’espère quand même que tu as fait une bonne course ! 🙂

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.